Le Maroc noir, une facette peu honorable de notre histoire

Par

Le Maroc noir, de Chouki El Hamel,
Le Maroc noir: Une histoire de l’esclavage, de la race et de l’Islam, de Chouki El Hamel, éditions La Croisée des chemins.

S’attaquer à l’histoire de l’esclavage au Maroc relève presque du tabou.

Comment un pays musulman a-t-il pu céder à la tentation du commerce des esclaves ?

L’auteur relève le défi car le sujet est large, et grave en même temps, pour une société censée être ouverte sur le continent noir où elle-même puise ses origines.

«Le Maroc noir: une histoire de l’esclavage, de la race et de l’Islam»

Chouki El Hamel

140 DH

Livraison à domicile partout au Maroc

Le Maroc a-t-il honte de son passé esclavagiste ?

“L’ouvrage de Chouki El Hamel est exceptionnel à plus d’un titre.

D’abord, il traite avec érudition, courage et lucidité un domaine jusqu’à présent peu abordé au Maroc et dans le monde musulman : l’existence et la pratique de l’esclavage dans ces sociétés, comme dans les autres, depuis un temps immémorial.

Ce livre est juste et criant de vérité, et l’étude est passionnante.

Cet ouvrage magnifique démontre l’importance, encore dans le monde contemporain, de tous les héritages de l’histoire”, dit de lui Catherine Coquery-Vidrovitch (historienne, spécialiste de l’Afrique).

à lire aussi

Le Maroc noir: Une histoire de l’esclavage, de la race et de l’Islam, de Chouki El Hamel, éditions La Croisée des chemins.

 

article suivant

Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance du Maroc