Badre Tnacheri Ouazzani : “Avant le Ramadan, nous redoublons d'efforts pour assurer aux consommateurs des produits sains”

L’Ordre national des vétérinaires a réélu à sa tête le Dr Badre Tnacheri Ouazzani, le 13 février dernier. Pour TelQuel, il revient sur ses prérogatives au sein de l’ONV et l'impact de celui-ci sur la vie animale au Maroc.

Par

Yassine Toumi/TelQuel

Le mois de Ramadan est associé, au Maroc, à une augmentation de la consommation alimentaire. C’est également une période où le rôle des organismes de contrôle des produits de consommation et de la santé des animaux est scruté de près par une grande partie de la population. Badre Tnacheri Ouazzani, fraîchement réélu à la tête de l’Ordre national des vétérinaires, revient sur les missions principales de son organisme et sur ses actions pour préserver la santé des animaux au Maroc.

TelQuel : Vous avez été récemment réélu président de l’Ordre national des vétérinaires (ONV). Quel est le bilan de votre précédent mandat ?

Badre Tnacheri Ouazzani a été réélu le 13 février 2021 à la tête de l’Ordre national des vétérinaires
Badre Tnacheri Ouazzani : L’ONV est une délégation de missions des pouvoirs publics qui veille…
Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés