Noureddine Boutayeb souligne les efforts déployés pour faire face à la vague de froid

Le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb, a mis en avant, le 26 janvier à Rabat, les efforts déployés dans le cadre du plan national pour faire face à la vague de froid, au titre de la saison hivernale 2020-2021.

Par

Yassine Toumi / TelQuel

Ce plan national cible 1776 douars dans 235 collectivités territoriales relevant de 27 provinces, a précisé le responsable qui répondait à une question à la Chambre des conseillers, soulignant que 147.000 familles sont concernées (755.000 personnes).

Selon Noureddine Boutayeb, les 1776 douars, qui forment 6 % de l’ensemble des douars du royaume, représentent 2 % de la population marocaine et 6 % de la population du monde rural.

755.000 personnes, 6797 couvertures

Le ministre délégué au ministère de l’Intérieur a indiqué que depuis octobre, 6237 femmes enceintes ont été recensées et une prise en charge a été assurée à celles en stade avancé de grossesse (1397) dans des maternités et des centres de santé, ajoutant que 4109 personnes en situation de rue ont bénéficié d’assistance, et que 18.352 repas ont été distribués dans les zones reculées.

Le ministre délégué a également fait état de la mise à disposition de 6797 couvertures et la fourniture de prestations médicales à 3330 bénéficiaires, grâce à l’organisation de 1119 unités de santé mobiles et de 151 caravanes médicales.

à lire aussi

Il a été procédé à l’ouverture de 415 tronçons routiers, dont 77 nationaux, 94 régionaux, 180 provinciaux et 64 autres routes non classées, a-t-il ajouté. Plus de 40 douars ont ainsi été désenclavés, sans oublier le soutien apporté par les équipes d’intervention par hélicoptère et l’instauration des barrières à neige, a-t-il poursuivi, notant qu’il a été aussi décidé, à titre préventif, de suspendre les cours dans 3050 établissements scolaires.

Le responsable gouvernemental a rappelé les mesures de prévention prises, dont la dynamisation du centre de pilotage et la mobilisation de plus de 800 chauffeurs d’engins, mis à la disposition des services extérieurs du ministère de l’Équipement et du Transport. Dans le même cadre, 1738 personnes ont été chargées de l’identification et l’aménagement de 1047 plateformes d’atterrissage pour hélicoptères.

(avec MAP)

article suivant

Jaâfar Heikel : “Le Covid long est un phénomène qui reste rare”