Ignace Dalle : “L’ère Mitterrand n’a pas été si désastreuse que ça”

La mort de Valéry Giscard d’Estaing, le 2 décembre, a remis en lumière les relations privilégiées que l’ancien président français entretenait avec le royaume. Il était pourtant loin d’être le seul à avoir un rapport particulier avec les monarques marocains. Ignace Dalle, ancien journaliste et écrivain spécialiste du monde arabe, revient sur quarante ans d’entente.

Par

Ignace Dalle
Ignace Dalle revient sur les relations entre le Maroc et l’Élysée. Crédit: DR

Ignace Dalle a longtemps étudié les rapports entre la monarchie marocaine et la Ve république. Ancien dirigeant de l’AFP à Rabat, il a publié plusieurs livres sur le royaume. Parmi ses ouvrages les plus connus, Les trois rois : la monarchie marocaine, de l’indépendance à nos jours et La Ve république et le monde arabe reviennent longuement sur la connexion entre les deux pays. Le blocage des relations diplomatiques sous le général de Gaulle, la parfaite entente sous Giscard – qu’Hassan II appelait “mon copain”, les années troubles sous la présidence socialiste de Mitterrand, sans oublier les “années de bonheur” avec Jacques Chirac… l’écrivain raconte à TelQuel cinquante ans d’entente tour à tour houleuse ou extraordinaire, passionnée dans tous les cas.

Quels liens unissent le Maroc…

article suivant

Maroc et États-Unis main dans la main pour lutter contre le trafic illicite de pièces archéologiques marocaines