Pas de premiers lots, pas de date de lancement de la campagne : les clarifications d’Aït Taleb sur les vaccins

Alors que plusieurs médias ont annoncé des dates de lancement pour la campagne de vaccination ainsi que l’arrivée de premiers lots de vaccins, le ministre de la Santé a tenu à réfuter ces annonces.

Par

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb. Crédit: MAP

Une fake news. Alors que plusieurs médias ont annoncé l’arrivée de premiers lots de vaccins anti-Covid au Maroc, et que d’autres ont annoncé des dates de lancement pour la campagne de vaccination annoncée durant le mois de novembre par l’intermédiaire d’un communiqué du cabinet royal, le ministre de la Santé s’est exprimé sur le sujet. Contacté par TelQuel Arabi, Khalid Aït Taleb a déclaré que « toutes les informations diffusées sur la campagne de vaccination sont fausses ». « Cette problématique sera encadrée par des directives royales et toute nouveauté fera l’objet d’une communication officielle », a insisté le ministre. Khalid Aït Taleb précise également qu’aucune date de lancement de la campagne de vaccination n’a été décidée.

Pour rappel, dans le cadre de sa campagne de vaccination, le Royaume utilisera les vaccins produits par les laboratoires Sinopharm et Astra Zeneca. Selon plusieurs sources contactées par TelQuel, le vaccin utilisé lors de la première phase de cette opération de vaccination sera “sans doute” le vaccin produit par le laboratoire chinois Sinopharm. Le vaccin anti-Covid devrait être administré en priorité au personnel soignant, aux militaires, aux différents corps sécuritaires, ainsi qu’aux personnes âgées et personnes atteintes de maladies chroniques.

à lire aussi

Le Maroc espère parvenir à un taux de couverture par le vaccin de 80 % de la population, soit près de 20 millions de personnes. Pour cela, il aura besoin de 40 millions de doses du vaccin étant donné que l’inoculation se fait en deux temps. Lors d’une intervention devant le parlement à la fin du mois de novembre, le ministre de la Santé a affirmé que la campagne nationale de vaccination serait “amorcée dans les prochains jours”. Elle devrait couvrir l’ensemble du territoire grâce au déploiement de 2880 stations de vaccination.

article suivant

Sahara, rapprochement Maroc-Israël, liens Rabat-Washington: les dernières confidences de David Fischer