Décès à Paris de l’artiste-peintre marocain Mohamed Melehi des suites du coronavirus

L’artiste-peintre marocain Mohamed Melehi, admis en soins intensifs dans un hôpital parisien pour une infection au Covid-19, est décédé le 28 octobre, apprend-on auprès de son entourage.

Par

Mohamed Melehi dans son atelier à Rabat. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Agé de 84 ans, Mohamed Melehi, l’une des figures de proue de l’art moderne marocain, se trouvait en France pour des contrôles médicaux avant de contracter le virus. Il est décédé au CHU Ambroise Paré où il était admis en réanimation.

Chef de file de la modernité marocaine et artiste cosmopolite, Melehi est né en 1936 à Assilah. Son œuvre a contribué à façonner l’esthétique des réseaux artistiques postcoloniaux et panarabes à travers ses expérimentations géométriques, la révolution culturelle opérée avec l’École de Casablanca, mais aussi son travail de photographe, éditeur, designer, affichiste et muraliste.

à lire aussi

Ses créations artistiques ont fait l’objet de nombreuses expositions dans le monde entier et plusieurs rétrospectives lui ont été consacrées.

Mohamed Melehi s’imposait depuis quelque temps comme le principal représentant encore vivant, à l’international, de l’art moderne marocain.

(MAP)

article suivant

Abdelhak Khiame quitte le BCIJ : retour sur un parcours de lutte antiterroriste