Renaissance sportive de Berkane : du “hamri” au toit de l’Afrique

Après une finale perdue la saison dernière face au Zamalek cairote, la Renaissance sportive de Berkane (RSB) tient sa revanche en s’offrant la Coupe de la Confédération 2020 contre les Egyptiens du Pyramids FC. Un sacre qui couronne des années de labeur, de larmes et de sueur pour un club qui se taille aujourd’hui une place parmi les grands.

Par

Victoire de la Renaissance sportive de Berkane au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat, le 25 octobre. Crédit: RSB

Renaissance sportive de Berkane est sur le toit de l’Afrique. Qui l’eût cru ? Ce club, qui fait aujourd’hui partie de l’histoire footballistique du Maroc, végétait il y a un peu plus de dix saisons en championnat amateur. Un long chemin a été parcouru jusqu’à cette finale, dimanche 25 octobre au Complexe Moulay Abdellah de Rabat, stade hôte du final four de la CAF. “Ce titre est le fruit de 15 longs mois de travail. On a raté le coche la saison dernière en finale, mais cette année, on a tout fait pour prendre notre revanche. J’aimerai remercier le public qui, même loin des gradins, a pu nous soutenir pour nous pousser vers l’avant”, a déclaré Omar Namsaoui, joueur de la RSB,…

article suivant

Éthiopie : l’armée lance son offensive sur la capitale du Tigré