Officiel : le match Zamalek-Raja fixé au 1er novembre à 20h

Après la découverte de 14 cas de Covid-19 au Raja, la demi-finale retour de la Ligue des Champions qui devait l’opposer au Zamalek ce samedi 24 octobre a été reportée au 1er novembre.

Par

Raja-Zamalek (0-1). Demi-finale aller de Ligue des Champions CAF, le 18 octobre 2020. Crédit: DR

Pour obtenir gain de cause et reporter la demi-finale retour de la Ligue des Champions CAF, les débats ont été longs et périlleux pour les dirigeants du Raja, bien épaulés par Fouzi Lekjaa, le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et vice-président de la Commission des compétitions interclubs.

La Confédération africaine de football (CAF) a finalement décidé de reporter le match opposant le Zamalek au Raja, non au 31 octobre comme l’affirmaient certaines rumeurs, mais au 1er novembre à 20 heures, selon le dernier communiqué de la CAF.

“Esprit de solidarité”

Face à cette situation, en vue de protéger l’intégrité de la compétition et de promouvoir un esprit de solidarité, la Commission d’organisation des compétitions interclubs et de la gestion du système d’octroi des licences de clubs de la CAF a accepté de reporter le match retour de la demi-finale de la Ligue des Champions entre le Zamalek SC et le Raja CA au 1er novembre 2020. Dans le même temps, le match Al Ahly SC – WAC est maintenu, et la Finale de la ligue des Champions de la CAF Total 2019/2020 reste prévue le 6 novembre 2020”, indique le communiqué qui rappelle que le Raja a contacté l’instance mardi 20 octobre.

Mercredi 21 octobre au soir, le Raja comptait huit cas de contamination au coronavirus. Ce jeudi matin, après une deuxième série de tests PCR, six nouveaux cas ont été détectés, portant à 14 le nombre de joueurs contaminés au sein de l’effectif de Jamal Sellami. Prévisible, surtout que le ministère de la Santé a déjà adressé un courrier au club casablancais pour l’inciter à appliquer le protocole sanitaire obligatoire en cas de contamination, et rester ainsi à Casablanca au lieu de se rendre au Caire comme prévu.

10 jours off

Malgré ce cas de force majeur, la CAF a longtemps débattu ces dernières heures pour décider du sort de la rencontre censée se dérouler ce samedi à 20 heures, car le calendrier de cette saison a déjà été chamboulé à plusieurs reprises à cause de la situation pandémique.

Dans un communiqué, en remerciant Fouzi Lekjaa, le club souligne que ce dernier a appuyé la requête du Raja, qui se verra accorder 10 jours de récupération afin que les contaminés retrouvent leur santé.

À noter que le club cairote n’a en aucun cas contesté le report. Bien au contraire, son président emblématique, Mortada Mansour (suspendu) et son fils qui le remplace ont accepté le report en insistant sur la bonne relation entre les deux clubs. “On accepte ce report pour la santé des joueurs marocains, et en prenant en compte les liens qui unissent les deux équipes et les deux peuples”, a déclaré Mortada Mansour à la télévision égyptienne.

article suivant

Abdelhak Khiame quitte le BCIJ : retour sur un parcours de lutte antiterroriste