Couvre-feu prolongé à Casablanca jusqu’au lundi 2 novembre

Les mesures restrictives mises en place dans la préfecture de Casablanca seront prolongées ce 19 octobre à partir de midi, pour deux semaines.

Par

ATTA KENARE / AFP

Les mesures restrictives pour freiner la propagation du coronavirus à Casablanca sont maintenues pour 14 jours. Mises en place le 7 septembre, initialement pour une durée de deux semaines, ces mesures ont fait l’objet d’une nouvelle prolongation dès ce lundi 19 octobre à midi et jusqu’au lundi 2 novembre, indique un communiqué des autorités.

Cette décision a été prise sur la base des conclusions du suivi quotidien et l’évaluation régulière par le comité de veille et de suivi de la préfecture de Casablanca”, mentionne le document. Une décision fait également suite aux recommandations du comité scientifique et technique, insistant sur “le maintien des mesures restrictives” pour freiner la propagation du Covid-19.

 

#الحكومة تقرر تمديد فترة العمل بالتدابير التي تم إقرارها سابقا #بعمالة_الدار_البيضاء، لمدة 14 يوما إضافية، ابتداء من…

Publiée par ‎Saaïd Amzazi سعيد أمزازي‎ sur Lundi 19 octobre 2020

Couvre-feu et autorisations

Ces règles concernent la fermeture de tous les accès à la préfecture de Casablanca, avec des déplacements soumis à une autorisation spéciale délivrée par les autorités locales.

Le couvre-feu restera également en vigueur entre 22 heures et 5 heures du matin, à l’exception des agents de santé, de sécurité, des travailleurs des secteurs vitaux ou sensibles ainsi que du transport de marchandises dont les déplacements sont permis sous réserve de présenter un document justifiant leur travail.

De plus, la fermeture de tous les cafés et commerces est maintenue pour 20 heures, quand les restaurants pourront baisser les stores une heure plus tard, à 21 heures. Les marchés de proximité de la préfecture doivent toujours cesser toute activité à 15 heures.

Initialement concernés le 7 septembre, à la veille de la rentrée scolaire, les écoles et instituts d’enseignement sont, depuis le 5 octobre, à nouveau ouverts aux élèves en présentiel.

à lire aussi

La prolongation de ces mesures vise à enrayer la propagation du Covid-19 dans la capitale économique qui, depuis le début de la crise sanitaire en mars, reste la ville la plus confrontée aux contaminations. Le 18 octobre à 18 heures, Casablanca a connu une hausse de 918 cas en 24 heures, et 12 nouveaux décès.

article suivant

Libye : nouveau round de pourparlers à Tanger