Bab L’Bluz, Gnaoua effusion

Le groupe de rock franco-marocain Bab L’Bluz mélange héritage berbère, sonorités gnaouies et poésie subsaharienne pour créer, plus qu’une musique, une histoire. Leur premier album, ‘Nayda !’, sorti en juillet 2020 sur le prestigieux label Real World, nous embarque dans un voyage au-delà de toute frontière.

Par

Bab L’Bluz
Le groupe Bab L’Bluz mélange musiques afro- descendantes, gnaoua, sons hassanis et rock. Crédit: DR

L’histoire du quatuor commence fin 2016, à Marrakech. Yousra Mansour, chanteuse, rencontre Brice Bottin, guitariste français venu apprendre le guembri, version plus ancienne de l’instrument gnaoua. Le coup de foudre musical et amoureux est immédiat. Les deux artistes se marient et décident de faire de même avec les sonorités qui les inspirent : Bab L’Bluz est né. Le nom n’est pas choisi au hasard. Le couple, rejoint plus tard par Hafid Zouaoui à la batterie et Jérôme Bartolome à la flûte et aux percussions, mélange musiques afro-descendantes, gnaoua, sons hassanis venus de Mauritanie et rock.

“En tant que Marocaine, j’ai baigné dans la musique gnaoua depuis mon jeune âge”

Yousra Mansour
Comme l’explique Yousra Mansour : “Nous rendons hommage au blues africain en général. La musique mauritanienne nous inspire aussi énormément, tout comme l’afrobeat, mais on s’est plus…

article suivant

Brute France