Maroc-UE : Green Deal, un premier contact pour montrer patte verte ?

Le Green Deal, cette ambitieuse loi climatique voulue par l’Union européenne pour faire de l’Europe le premier continent à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, pourrait avoir des ramifications au Maroc. Explications.

Par

L’Union européenne et le Maroc ont réaffirmé l’ambition commune de développer un “partenariat euro-marocain de prospérité partagée”. Crédit: DR

Le Maroc et l’Union européenne (UE), prêts à avancer main dans la main en matière de politique environnementale? L’idée germe du côté de l’Exécutif. Plusieurs de ses représentants, dont certains sont à la tête de départements régaliens, ont pris part à une visioconférence, le vendredi 2 octobre, avec le commissaire européen au voisinage et à l’élargissement, le Hongrois Oliver Varhelyi. Dans le tour de table numérique, on retrouvait le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, ainsi que son ministre délégué Mohcine Jazouli, mais aussi le ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, ou encore Moulay Hafid Elalamy (Industrie), Aziz Akhannouch (Agriculture) et Saaid Amzazi (Éducation nationale). Avec, également, la présence du PDG de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen), Mustapha Bakkoury. Pas une mince affaire, donc, pour une représentation qui se veut la plus transversale possible. Les discussions ont porté sur un possible élargissement, au Maroc, du…

article suivant

Brute France