M’jid El Guerrab : “Lorsque la situation se stabilisera, on pourrait revoir le Maroc dans la liste des pays sûrs de l’UE”

Député de la neuvième circonscription des Français établis hors de France, M’jid El Guerrab revient sur la gestion de la crise du Covid-19 au Maroc et les différentes décisions du gouvernement marocain impliquant les MRE de France et les Français résidant au Maroc.

Par

M'jid El Guerrab, député de la 9ème circonscription des Français établis hors de France. Crédit: AFP

Le Franco-Marocain M’jid El Guerrab est député des Français du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest, membre de la Commission des Affaires étrangères.

à lire aussi

TelQuel : Dans les milieux politiques français, quel regard porte-t-on sur la gestion de la crise du coronavirus au Maroc?

M’jid El Guerrab : Nous sommes très inquiets de voir l’accélération des cas ces dernières semaines au Maroc, mais aussi très impressionnés par la manière avec laquelle le pays a géré la crise au début, particulièrement à travers la production de masques et la création d’hôpitaux de campagne. Tout le monde reconnaît que les autorités marocaines ont été très réactives, sachant que c’est un pays avec une infrastructure sanitaire qui n’est pas au niveau de celle d’un pays européen.

Comment a été accueillie la décision de l’UE de retirer le Maroc de la liste…

article suivant

Généralisation de la couverture sociale : Le RAMED sera confié à la CNSS, 14 milliards de dirhams consacrés à la réforme