Les modalités de remboursement des prestations par la CNOPS discutées la semaine prochaine

La réunion de la commission technique en charge du remboursement des frais et prestations liés au Covid-19 par la CNOPS aura finalement lieu en début de semaine prochaine, à l'initiative du ministère de l'Economie et des Finances. 

Par

Le 19 août, la CNOPS publiait un communiqué où elle annonçait que les frais liés au Covid-19 seraient finalement remboursés, et que les modalités de remboursement seraient discutées lors d’une prochaine réunion, prévue dans la semaine du 24 août. En ce sens, la CNOPS est dans l’attente d’une convocation de la commission interministérielle en charge du dossier. Celle-ci aura finalement lieu en début de semaine prochaine.

Contacté par TelQuel, Ahmed Laamoumri, secrétaire général du département de la réforme de l’administration du ministère de l’Economie et des Finances, nous informe que cette réunion aura lieu « en début de semaine prochaine, sous la présidence de l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS), et en présence des parties concernées ».

à lire aussi

Comme annoncé dans le communiqué du 19 août, seront discutées lors de cette réunion les modalités susceptibles de garantir les remboursements des soins relatifs au Covid-19, et ce « conformément aux dispositions médicales et financières garantissant la continuité des services rendus par le système d’assurance maladie obligatoire (AMO) ».

Une décision dans l’intérêt du fonctionnaire

« Le Maroc a choisi la voie de la santé du citoyen avant l’économie. En ce sens-là, on ne peut pas exclure les fonctionnaires d’un remboursement »,  nous explique Laamoumri. « L’objectif de cette réunion est de lancer une réflexion sur les différentes modalités que nous pourrons adopter. Nous serons à l’écoute de la CNOPS, et c’est sur cette base-là que le ministère pourra proposer des alternatives, afin de ne pas aggraver le déficit que connaît la CNOPS », ajoute notre source, tout en précisant qu’il n’y a pour le moment eu aucun point de désaccord ou de résistance entre la CNOPS et le ministère.

Bien que la réunion n’ait pas eu lieu à la date initialement prévue, ce retard ne remet aucunement en question la décision qui a été prise. « La décision du remboursement des soins et prestations liés au Covid-19 est acquise », rassure notre interlocuteur. Et d’ajouter : « Nous sommes tous là pour défendre les intérêts des citoyens ». Par ailleurs, notre source indique également que « la décision du remboursement est à l’initiative du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme administrative ». 

Le responsable ministériel rappelle enfin qu’en cette période de crise sanitaire, « des efforts considérables doivent être déployés par différents acteurs afin d’endiguer les effets néfastes de cette pandémie sur les différentes composantes de la société, y compris les fonctionnaires ».

article suivant

Cannabis : les recommandations du CESE à l’épreuve des réalités socio-économiques