Cours en présentiel ou à distance : retour sur l’épineux casse-tête de la rentrée scolaire

Après l’annonce du ministère de l’Éducation nationale des modalités d’enseignement pour cette année exceptionnelle, le chemin de la rentrée scolaire semble semé d’embûches et d’interrogations en suspens. Retour sur un dossier brûlant.

Par

Le ministère préconise l’enseignement à distance, mais permet aussi aux parents d’élèves d’opter pour l’enseignement en présentiel. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

Samedi 22 août au soir, le département de Saaid Amzazi a pris tout le monde de court en levant le voile sur la politique pédagogique fixée pour l’année scolaire 2020-2021. Dans sa communication, jugée confuse par beaucoup, le ministère préconise l’enseignement à distance, avec la possibilité pour les parents d’élèves d’opter pour l’enseignement présentiel. Et c’est valable pour les écoles publiques, privées et les missions étrangères. “J’ai lu cette annonce et j’ai été littéralement sonné, j’y repense chaque jour et j’en viens toujours à la même conclusion : je suis perdu”, se plaint Ahmed, parent d’une lycéenne. Yassir, un autre parent d’une écolière, est indigné : “On a lu, avec ma femme, le communiqué, on a été très en colère et on a décidé de ne rien faire pour le moment, le temps d’avoir les idées claires.” Ali Fannach, vice-président de la Fédération nationale des associations des parents d’élèves…

article suivant

Après une nouvelle tentative d’obstruction à Guergarat, le Polisario rappelé à l’ordre par l’ONU