Les Émirats et Israël établissent leur première liaison téléphonique directe

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis a eu un entretien téléphonique le 16 août avec son homologue israélien pour marquer le début des liaisons téléphoniques directes entre les deux pays après l’annonce d’une normalisation de leurs relations.

Par

La façade de la mairie de Tel Aviv s'est illuminée aux couleurs du drapeau des EAU, le 13 août 2020 après l'annonce de l'accord de paix entre les deux pays. Crédit: JACK GUEZ / AFP

Cheikh Abdallah ben Zayed Al-Nahyane et son excellence Gabi Ashkénazi ont inauguré les liaisons téléphoniques directes entre les Émirats arabes unis et Israël« , a indiqué sur Twitter Hind Manei al-Otaiba, directrice de la communication stratégique au ministère des Affaires étrangères des Émirats.

J’ai parlé aujourd’hui avec le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, Cheikh Abdallah Ben Zayed. Nous avons décidé ensemble de la mise en place d’un canal de communication directe avant la signature de l’accord de normalisation entre les deux pays et nous avons décidé de nous rencontrer prochainement”, a également tweeté dimanche M. Ashkénazi.

à lire aussi

Les Émirats arabes unis et Israël ont convenu de normaliser leurs relations, dans le cadre d’un accord historique négocié par les États-Unis et qui, une fois signé, ferait d’Abou Dhabi le troisième pays arabe seulement à suivre cette voie depuis la création de l’État hébreu, après l’Égypte en 1979 et la Jordanie en 1994. L’initiative a été saluée par les capitales occidentales, mais vilipendée par les Palestiniens.

Dans le cadre de cet accord, Israël s’est engagé selon les Émirats à arrêter son projet d’annexion de territoires palestiniens en Cisjordanie occupée. Mais le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a lui seulement évoqué une suspension du projet d’annexion auquel Israël n’a “pas renoncé”.

article suivant

L’Istiqlal traque les conflits d’intérêt avec une proposition de loi