Dans la bibliothèque de... Sanaa El Aji

Sociologue et directrice de publication de Marayana.com, Sanaa El Aji partage avec TelQuel ses quatre livres de chevet.

Par

Sociologue et directrice de publication de Marayana.com, Sanaa El Aji partage avec TelQuel ses quatre livres de chevet.

1. Les Femmes du Prophète de Houria Abdelouahed  

“Ce roman est une analyse psychologique des différentes femmes qu’a connues le prophète, ses épouses et ses concubines. Je le trouve particulièrement intéressant, parce que, dans les livres d’histoire, ces femmes sont des personnages historiques. Dans ce roman, l’auteure leur rend leur humanité. Je pense que le travail qu’a fourni Houria Abdelouahed est particulièrement important, car il permet au lecteur de porter un nouveau regard sur ces femmes. Apparaissent alors leurs faiblesses, leurs vulnérabilités, mais aussi les points forts de leurs personnalités. Ce ne sont plus des symboles, elles redeviennent des femmes, des êtres humains. C’est ce qui m’a le plus marqué.”

2. Rihlat Al Dam de Ibrahim Issa

“L’auteur est souvent controversé en tant que journaliste à cause de ses positions politiques, mais c’est pour moi un des meilleurs romanciers de notre…

article suivant

PJD : un Conseil national de la défaite