Apparition d’un foyer dans l’usine Renault : pour Amekraz, la situation est “sous contrôle”

L’apparition d’un foyer de contamination au sein de l’usine Renault à Tanger a alourdi le bilan épidémiologique de ce 24 juin à 10 heures. D’après le ministre de l’Emploi, la situation était prévisible.

Par

Usine Renault de Tanger. Crédit photos :MAP

Le ministre de l’Emploi Mohamed Amekraz confirme à TelQuel Arabi l’apparition d’un nouveau foyer de contamination au nouveau coronavirus, dans l’usine Renault de Tanger. D’après des sources concordantes, les analyses en laboratoire ont révélé plus de 90 nouveaux cas de contamination au virus, pour l’instant.

à lire aussi

Le ministre tient à être rassurant, puisque “l’apparition de nouveaux foyers est tout à fait normale, et le gouvernement est conscient que les nouveaux cas de contamination vont augmenter après la phase II de l’allégement du confinement. Cela ne veut pas dire que la situation n’est pas sous contrôle”.

Le gouvernement a mis en place un ensemble de mesures afin de s’adapter à cette nouvelle situation”, a conclu le ministre.

article suivant

Abdelmadjid Tebboune : "La construction de bases militaires à nos frontières est une forme d’escalade qui doit s’arrêter"