Pourquoi le revenu universel est devenu une nécessité

La crise du Covid-19 a dévoilé les immenses besoins en ressources d’une population souvent livrée au travail au noir. Pour ces invisibles de l’informel, il y a quasi-unanimité autour de la mise en place d’un dispositif d’aide pérenne. Driss Benhima, Driss Guerraoui, Najib Mikou et Yassine Sekkat expliquent pourquoi le temps est venu d’institutionnaliser un revenu de base pour les personnes précaires.  

Distribution des aides financières au sein de la commune de Oualili, début mai 2020. Crédit: MAP

Driss Benhima, ancien ministre, ex-Wali de la région du grand Casablanca, ex-DG de la RAM et de l’ONEE, entre autres hautes fonctions.

Soutenir l’informel de survie Le secteur informel se compose de deux pôles. Un pôle de survie et un pôle de fraude. Le secteur informel de survie est handicapé par différents facteurs : les handicaps sociaux mal pris en charge par la société, la sous-qualification qui rend les travailleurs de l’informel incapables de s’intégrer dans l’économie moderne, la faible demande générale en travailleurs due à des concurrents internationaux bénéficiant d’un environnement des affaires plus favorable, et la robotisation croissante de la production industrielle. L’informel de survie comprend des travailleurs qui n’ont pas les compétences pour…

article suivant

L’Istiqlal traque les conflits d’intérêt avec une proposition de loi