[EXCLUSIF] Vers un crédit Relance taillé pour le secteur touristique

Si un package de financement bancaire dédié semble prendre forme, côté subventions directes de l’État, le secteur touristique demeure dans le flou.

Par

Fadel SENNA / AFP

Logé à la même enseigne que le reste des secteurs productifs de l’économie, le tourisme, via ses opérateurs, souhaite parvenir à un plan de relance bancaire sur mesure. Nous apprenons de source sûre qu’une réunion a eu lieu le samedi 20 juin entre le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) et la Confédération nationale du tourisme (CNT) pour arrêter un mécanisme de crédit Relance en articulation directe avec les besoins d’un secteur particulièrement frappé par la crise. Une autre réunion, plus technique, se tiendra ce lundi 22 juin entre les deux parties pour finaliser un package de crédit spécifique. Cela devrait se conclure rapidement”, nous confie une source proche de la CNT.

Cherche contrat-programme désespérément

En revanche, côté recapitalisation, ce que les hôteliers appellent dans leur jargon la “préservation des fonds propres”, l’État est toujours aux…

article suivant

4 juillet, 18h: 534 cas en 24 heures, 13 822 au total