Gadget, bonus ou espion ? Les secrets de l’application de traçage Wiqaytna

Les ministères de l’Intérieur et de la Santé ont dévoilé, le 11 mai, une application de traçage qui sera déployée au Maroc dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19. Fonctionnement, développement, déploiement... tout sur sur l'application “Wiqaytna”, opérationnelle depuis le  1er juin.

Par

A partir d’une date qui reste encore inconnue, les Marocains seront invités à télécharger et installer sur leurs smartphones une application baptisée Wiqaytna (“notre prévention”). Développée sous la tutelle des ministères de la Santé et de l’Intérieur pour accompagner la stratégie de déconfinement, elle est censée permettre de notifier ses utilisateurs lorsqu’ils ont été exposés au coronavirus. Le 11 mai, Abdelhak El Harrak, gouverneur directeur des systèmes d’information et de communication au ministère de l’Intérieur, et Mohamed Lyoubi, directeur du département d’épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, ont levé le voile sur l’un des secrets les moins bien gardés du royaume.

à lire aussi

Comment ça marche ?

Le fonctionnement de l’application repose essentiellement sur l’utilisation de la technologie Bluetooth et le volontariat. Un utilisateur A installe Wiqaytna sur son smartphone….

article suivant

“Barcelone ou la mort” : au Sénégal, des femmes et des hommes en quête d’avenir