Rapatriement : la priorité aux personnes “les plus vulnérables”

Le retour “imminent” des Marocains coincés à l’étranger se fera selon un ordre de priorité.

Par

Des centaines de Marocains sont bloqués à l'étranger, suite à la décision de fermer les frontières pour lutter contre la propagation du coronavirus. Crédit : Antonio SEMPERE/AFP

Les contours du rapatriement des Marocains coincés à l’étranger en raison de la pandémie de coronavirus se dessinent. “Une annonce sera faite incessamment sous peu”, nous promet une source proche du dossier, selon laquelle cette opération est “imminente”. Plus de 33.000 Marocains sont concernés aux quatre coins du monde, mais ils ne rallieront pas tous le royaume à la même période, car les autorités compétentes ont décidé d’accorder la priorité à certaines catégories jugées comme “plus vulnérables”. 33.343 Marocains coincés 6783 pris en charge Ainsi, “les personnes malades, celles ayant été hospitalisées, les personnes à mobilité réduite, les femmes enceintes ainsi que les mères ayant laissé des enfants au Maroc” seront les premiers à être rapatriés. C’est l’option aérienne qui sera privilégiée pour ces groupes, bien qu’elle ne soit pas la seule envisagée par les autorités.

à lire aussi

Au total, ce sont 33.343 Marocains qui sont coincés à l’étranger, depuis la fermeture des frontières à la mi-mars, parmi lesquels près de 6783 sont pris…

article suivant

Turquie: Sainte-Sophie transformée en mosquée mais restera ouverte aux visiteurs