Un nouveau modèle social post-coronavirus proposé par Najib Mikou

Par Najib Mikou

Pour l’ex-DG de Maroc Taswiq Najib Mikou, il faut profiter de l’après-Covid pour instituer d’urgence un nouvel ordre social porteur de solidarité, de cohésion et de justice sociale.

Si notre pays a accumulé, plus particulièrement durant les vingt dernières années, des avancées sociales louables en matière de revenu par habitant, de pouvoir d’achat et de couverture sociale, il n’en demeure pas moins que notre modèle social présente des écarts et lacunes structurels suffisamment grands et graves à plus d’un titre, pour mettre à nu une société d’injustices, d’inégalités et de frustrations sociales abyssales.

Najib Mikou, ex-DG de Maroc Taswiq, consultant en prospective et études stratégiques

Notre pays pâtit d’une façon flagrante de : – manque d’automatismes et d’équité dans les transferts du capital vers le travail, en témoigne le nombre de salariés déclarés à la CNSS par rapport à la population active, le niveau des avantages sociaux octroyés et l’absence pure et simple de filet pour les pertes d’emploi, – un niveau de chômage élevé, plus particulièrement parmi nos…

article suivant

Sélection de films du CCM : quatre films à ne surtout pas rater