Rapatriement d’un groupe de 300 Marocains bloqués à Sebta

D’après l’agence de presse espagnole EFE reprise par plusieurs médias locaux, le Maroc s’apprête à rapatrier un groupe de 300 Marocains bloqués à Sebta depuis la fermeture des frontières aériennes, maritimes et terrestres en avril dernier.

Par

Le poste-frontière de Sebta.

L’annonce a été faite par l’agence de presse espagnole EFE, puis reprise par des médias locaux comme La Vanguardia. La source espagnole annonce qu’un groupe de 300 Marocains, restés bloqués à Sebta, va être rapatrié ce vendredi 22 mai. Les Marocains traverseront le point de passage Tarajal, et seront placés en quarantaine tout comme les Marocains rapatriés de Melilia le 15 mai dernier, aujourd’hui confinés à Saidia.

Selon les mêmes sources, c’est le gouvernement marocain qui a fourni toutes les informations nécessaires au rapatriement aux autorités espagnoles. Les prochains jours, les autorités marocaines continueront de se pencher sur le rapatriement du reste des Marocains bloqués à Sebta. Leur nombre exact n’est pas précisé.

La Vanguardia affirme que les citoyens marocains étaient logés dans un centre sportif couvert, autorisé par la ville, afin de pouvoir se conformer aux mesures de confinement dictées par le gouvernement espagnol.

article suivant

Aïd Al Fitr célébré dimanche au Maroc