Moncef Slaoui, la tête chercheuse de Trump contre le Covid-19

Nommé le 15 mai par Donald Trump à la tête de l’opération Warp Speed (“vitesse de l’éclair”), l’immunologue Moncef Slaoui, Marocain émigré aux Etats-Unis après un parcours académique en Belgique et une carrière internationale couronnée de succès, a la lourde tâche de trouver un vaccin contre le Covid-19 d’ici la fin de l’année.

Par

Moncef slaoui a affirmé être “convaincu” de livrer quelques centaines de millions de doses de vaccin d’ici 2020, lors de son discours suivant sa nomination par Trump, le 15 mai à la Maison Blanche. Crédit: AFP

C’est l’un des hommes les plus respectés au monde dans la production et la formulation de vaccins”. Comme à son habitude, Donald Trump n’a pas lésiné sur les superlatifs pour présenter celui que la presse américaine surnomme déjà le “tsar du vaccin”. À 60 ans, Moncef Slaoui, ancien chef de la division des vaccins au sein du laboratoire GlaxoSmithKline (GSK), géant de l’industrie pharmaceutique mondiale, vient d’être nommé par le président américain à la tête de l’équipe scientifique chargée de l’opération Warp Speed, comprenez “vitesse de l’éclair”. Menée conjointement avec l’armée américaine, l’opération consiste, comme son nom l’indique, à trouver le plus rapidement possible un vaccin contre le Covid-19, qui a déjà contaminé 5 millions de personnes dans le monde et fait 326.000 morts, dont 94.000 aux…

article suivant

Vaccin anti-Covid : les doutes des médecins MRE