Le CHR Moulay Youssef augmente sa capacité litière pour faire face au nombre grandissant de patients infectés

Bénéficiant du soutien du ministère de la Santé et de l’OCP, le Centre hospitalier régional Moulay Youssef de Casablanca a porté à 60 le nombre de lits consacrés aux patients infectés par le coronavirus (Covid-19). Une capacité litière qui sera renforcée par 20 lits supplémentaires dans les jours à venir.

Par

L'Hôpital Moulay Youssef, Casablanca. Crédit: Aicpress

Le Centre hospitalier régional (CHR) Moulay Youssef de Casablanca a élargi sa capacité litière totale pour faire face à un nombre de cas de coronavirus (Covid-19) en perpétuelle évolution. Selon la directrice de l’hôpital, Amina Faham, le nombre de lits consacrés aux patients atteints de coronavirus est passé à 60 après des travaux de réaménagement.

Ainsi, le service de réanimation compte actuellement six salles entièrement équipées de tout le matériel pour surveiller et soigner les cas graves. Selon la même source, ces salles ont été équipées par le ministère de Santé de respirateurs, de sources d’oxygène et d’écrans permettant de suivre en permanence les paramètres vitaux des patients (rythme cardiaque, pouls, taux d’oxygène dans le sang, tension artérielle et température).

Hospitaliser les cas sévères

Le CHR compte parmi les premiers hôpitaux ayant accueilli et mis en quarantaine les patients contaminés. L’objectif, à travers l’élargissement de sa capacité litière, est de faire de cet hôpital un pôle où seront traités les patients les plus lourds. “Nous avons transformé l’hôpital en un pôle pour les patients infectés du coronavirus qui nécessitent un protocole de traitement plus lourd et une durée d’hospitalisation plus longue”, a souligné Amina Faham lors d’une visite d’une équipe de la MAP.

à lire aussi

Le service de maternité, réaménagé et équipé par le groupe OCP, est prêt à recevoir les malades avec ses 20 lits, dont 16 pour les cas bénins et quatre pour ceux sévères, a relevé la directrice. L’ensemble de ces services dédiés aux malades atteints du Covid-19 sont dotés d’un équipement de haut niveau avec caméras, portes sécurisées et interphones pour communiquer avec les malades. Le personnel médical et infirmier (médecins, infirmiers, anesthésistes, personnel de ménage, etc.) s’assureront du bon suivi de ces cas.

Et 20 lits de plus

Des travaux sont en cours d’achèvement dans le service de pédiatrie où 20 autres lits seront installés et compteront aussi des salles de soins intensifs pour les cas graves, a précisé Amina Faham. Un grand chapiteau a également été installé derrière cette structure hospitalière pour effectuer les prélèvements aux personnes suspectées d’être infectées.

Celles testées positives seront placées provisoirement dans des box installés et équipés par le groupe OCP sur le parking de l’hôpital, le temps de préparer leurs chambres dans les services dédiés où elles seront admises pour leur traitement.

article suivant

Lyautey, le royaliste