Aides : comment les TPME s’en sortent-elles avec les banques ?

Les entreprises marocaines sont lourdement impactées par les mesures sanitaires prises pour lutter contre le coronavirus. Après plusieurs semaines de lutte et d’organisation, les banques ont déployé des mesures visant à les aider. Comment l’aide est-elle perçue par les petites entreprises ? Témoignages.

Par

Un car de tourisme à Marrakech. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Le 20 mars, TelQuel sondait six patrons de TPME sur les mesures économiques à prendre alors que se déclarait à peine la crise entraînée par la pandémie de coronavirus. Contrats et projets en suspens, annulations de bons de commande… de nombreux patrons s’inquiétaient pour l’avenir de leur entreprise. Depuis, les banques ont décidé de faciliter les modalités de remboursements aux entreprises et aux particuliers via différentes mesures, notamment le report des échéances de crédits bancaires et de leasing jusqu’à fin juin, la suspension du paiement des charges sociales ou encore pouvoir bénéficier de crédits bancaires garantis par la CCG. La fin du mois de mars et le début avril font office de premiers stress tests pour les entreprises confrontées à une situation inédite. Salaires, cotisations, remboursement de crédit, comment font les TPME pour survivre ?

article suivant

La République d'Haïti décide d’ouvrir un Consulat Général à Dakhla