Les pharmaciens exhortent le ministre de la Santé à leur fournir des masques et gels hydroalcooliques

La pénurie de masques et gels hydroalcooliques fait peser un risque sur les professionnels de la santé, notamment les pharmaciens.

Par

Les pharmaciens sont particulièrement exposés. Crédit: AFP

Le Conseil national de l’ordre des pharmaciens (CNOP) a envoyé, lundi 23 mars, une lettre au ministre de la Santé, lui demandant de fournir aux pharmaciens du royaume des masques et gels hydroalcooliques.

Les pharmaciens, qui sont “en contact permanent avec les 1,2 million de citoyens qui se rendent jour et nuit dans les officines, font partie des personnes les plus exposées au risque de contamination par le coronavirus”, écrit le président du CNOP, Hamza Guedira, indiquant que des professionnels de la santé et soignants ont déjà été testés positifs au Covid-19.

En première ligne

Pour “épargner aux pharmaciens ce danger”, ce dernier exhorte ainsi le ministre Khalid Ait Taleb à mettre à la disposition des pharmaciens “les outils nécessaires” pour les protéger, à savoir les masques et gels hydroalcooliques, “pour que nous puissions travailler dans les meilleures conditions et continuer à servir la population pendant cette période”.

à lire aussi

Cet appel fait suite à l’inquiétude exprimée par les pharmaciens la semaine dernière face au manque d’approvisionnement en masques sanitaires et gels hydroalcooliques, pris d’assaut dans les 12.000 pharmacies du pays. “En tant que professionnels de la santé, il faut qu’on se protège et qu’on protège les patients. Même si on a des masques FFP2 (masques dédiés aux professionnels, ndlr), il faut les changer régulièrement. Or on ne dispose pas de stock suffisant”, expliquait à TelQuel Oualid Amri, président de la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc (FNSPM).

Le ministère de la Santé avait annoncé début mars que les stocks de masques allaient être augmentés et que l’exportation serait interdite pour privilégier l’approvisionnement national. Le prix des gels hydroalcooliques a par ailleurs été fixé pour éviter la spéculation.

article suivant

Les thèses conspirationnistes anti-Bill Gates résonnent puissamment en Afrique