Coronavirus : arrêt des cours à partir du lundi 16 mars

Les cours seront suspendus à partir du lundi 16 mars, jusqu’à nouvel ordre, dans l’ensemble des crèches, des établissements d’enseignement, de formation professionnelle et des universités, privés et publics, a annoncé, ce 13 mars, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Par

YASSINE TOUMI/TELQUEL

Les cours seront suspendus à partir du lundi 16 mars, jusqu’à nouvel ordre, dans l’ensemble des crèches, des établissements d’enseignement, de formation professionnelle et des universités, privés et publics, a annoncé, vendredi, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Cette décision s’inscrivant dans le cadre des mesures de prévention visant à endiguer la propagation du Coronavirus – Covid-19, est applicable à l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur publics et privés, les établissements de formation des cadres ne faisant pas partie d’universités, les écoles et les centres de langues relevant des Missions étrangères et les centres de langues et ceux de soutien scolaire privés, a précisé le ministère dans un communiqué.

Enseignement à distance

Le ministère a affirmé qu’il ne s’agit nullement de vacances scolaires exceptionnelles, d’autant plus que les cours seront dispensés à distance afin de permettre aux élèves de poursuivre leurs études tout en restant à domicile.

La décision de suspension des cours représente une mesure préventive visant à protéger la santé des élèves, des stagiaires, des étudiants, des cadres administratifs et pédagogiques exerçant dans les établissements d’enseignement et tous les citoyens, l’objectif ultime étant de lutter contre la propagation du coronavirus, déclaré comme une pandémie d’envergure mondiale par l’OMS.

Dans le souci de contribuer à faire face à cette situation exceptionnelle, les cadres pédagogiques et administratifs sont appelés à s’investir efficacement dans la mise en œuvre des mesures à prendre en vue de garantir la continuité des cours en mettant à disposition suffisamment de ressources numériques et audiovisuelles et de kits didactiques pour les besoins d’un enseignement et d’une formation à distance en faveur des apprenants”, souligne-t-on de même source.

Le ministère assure qu’il veillera à informer la famille de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique ainsi que les apprenants, leurs parents et les citoyens, de tous les développements qui surviennent dans cette conjoncture exceptionnelle via tous les canaux disponibles.

Communiqué de l’AEFE

Les établissements scolaires du réseau Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) sont également concernés par la suspension, indique l’ambassadrice de France au Maroc, Hélène Le Gal, sur Twitter.

article suivant

Drive-In Festival : un cinéma en plein air sur la corniche casablancaise