Fin de la surveillance médicale pour les rapatriés de Wuhan

La période de surveillance médicale des citoyens marocains rapatriés de Wuhan, épicentre de l’épidémie de coronavirus, est terminée. Ils ont passé 20 jours à l’hôpital Sidi Said de Meknès ou à l’hôpital militaire d’instruction Mohammed V de Rabat.

Par

Les Marocains rapatriés de Wuhan quittant le 22 février l'hôpital militaire d'instruction Mohammed V, sains et saufs. Crédit: MAP

Le ministère de la Santé affirme qu’aucun cas lié au nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) n’a été enregistré parmi les citoyens rapatriés.

L’opération de rapatriement des citoyens marocains de la ville de Wuhan a été organisée sous instructions du roi Mohammed VI. Les 167 citoyens ont bénéficié d’une observation médicale biquotidienne tout au long du séjour, ainsi que d’analyses de laboratoire, dont les résultats se sont révélés négatifs au SARS-CoV-2.

Le ministère de la Santé a tenu, dans un communiqué, à remercier les rapatriés et leurs familles pour leur collaboration et leur engagement, et a félicité l’ensemble des cadres, responsables et équipes de santé civiles et militaires ainsi que le personnel administratif, tous mobilisés pour la réussite de cette opération.

(avec MAP)

article suivant

Des caissons super isolants pour faire voyager le vaccin contre le Covid-19