La vision de Jean-Louis Borloo pour le nouveau modèle de développement

Doté d’une doctrine économique et d’un cadre institutionnel ouvert, le Maroc dispose des outils nécessaires pour mener les transformations nécessaires.

Par

DR

Par Jean-Louis Borloo, homme politique français, ancien ministre d’Etat, président de la fondation Energies pour le Monde.

Pour les vingt ans de son intronisation, le roi Mohammed VI a lancé un grand débat national autour de la refonte du modèle de développement économique et social. En toute humilité, et animé par mon amour pour le royaume du Maroc, que j’ai toujours considéré comme mon deuxième pays, j’essayerai par cette tribune d’apporter un témoignage honnête, sincère et emprunt d’affection d’un homme heureux de voir le Maroc aller encore davantage de l’avant.

Une économie offensive et créative

Les deux premières décennies de ce siècle ont été marquées à la fois par une politique économique d’ouverture et une consolidation des acquis démocratiques du Maroc. Le roi du Maroc a mis en place les fondements d’un modèle de développement multidimensionnel, fondé sur des réformes politiques d’avant-garde, notamment à travers l’Instance…

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?