Le dessous des cartes: les 7 péchés du Plan Trump

Résolument pro-israélien. Le président américain propose aux Palestiniens un accord léonin truffé d’injustices déjà réelles ou futures.

Par

Telquel

La vallée du Jourdain annexée et militarisée

La vallée du Jourdain, “essentielle pour la sécurité nationale d’Israël”, passerait sous souveraineté israélienne. Stratégique pour son industrie agricole et ses ressources en eau, la zone est habitée par 65.000 Palestiniens et 10.000 Israéliens selon des ONG. Les entreprises agricoles palestiniennes de la région devront négocier avec Israël un bail locatif. Le plan de Trump reconnaît le droit d’Israël à déployer Tsahal dans la vallée, déjà fortement militarisée, et à contrôler l’espace aérien à l’ouest de la zone, c’est-à-dire la Cisjordanie, pour se défendre d’éventuelles attaques extérieures. En septembre 2019, le Premier ministre israélien avait promis d’annexer la vallée, une mesure qui anéantirait “toute chance de paix” ont répondu les Palestiniens.

Un Mont du Temple de tous les dangers

Lieu saint à l’intérieur de Jérusalem, le Mont du Temple doit pouvoir accueillir “les personnes de toutes les confessions religieuses”, selon l’administration Trump. Une mesure potentiellement explosive car le site, premier lieu sacré du judaïsme, abrite également…

article suivant

La CNSS annonce la prise en charge des soins afférents au Covid-19