Ahmed Lahlou, connexion optimale

DR

Avec le Salon des études en France, Ahmed Lahlou s’est positionné sur un créneau peu occupé jusque-là en Afrique. A à peine 30 ans, son groupe couvre plus de 8 pays du contient et ambitionne de jeter des ponts entre les deux rives de la Méditerranée.

Diplomatie parallèle

Ahmed Lahlou est un jeune homme qui, plus que tout, a le désir de connecter le Maroc au monde. Bac en poche en 2007, il s’envole vers la France où il décroche un master puis un magistère en Banque et Finance à l’Université Panthéon Assas de la Sorbonne. Durant son passage dans l’Hexagone, il s’active dans le développement de nouvelles connexions entre Rabat et Paris, notamment à travers l’Association des étudiants marocains en France (AEMF). Président de cette association pendant 5 ans, Lahlou procède à l’organisation d’une série d’événements, toujours dans une logique de diplomatie parallèle. “Ces événements, marqués par la présence de personnalités des deux pays, étaient organisés dans des lieux prestigieux, à l’instar de l’Assemblée nationale ou l’Académie diplomatique internationale à Paris”, explique-t-il.

Repéré par Mezouar

En parallèle, Lahlou mène…

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?