APEBI : le duo Zarouk-Alaoui veut “donner au secteur numérique la place qu’il mérite”

Lors d’une conférence de presse le 9 janvier, le duo Amine Zarouk-Mehdi Alaoui, en lice pour la présidence et la vice-présidence de l’APEBI, a présenté son programme. Une occasion de revenir sur les raisons des difficultés de l’émergence du secteur numérique.

Par

Mehdi Alaoui et Amine Zarouk, respectivement vice-président et président de l'APEBI. Crédit: Capture d'écran/Industrie du Maroc

Le 9 janvier dernier, dans les locaux de l’incubateur de startups LaFactory au Technopark, le duo Amine Zarouk-Mehdi Alaoui, respectivement en lice pour la présidence et la vice-présidence de la Fédération des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring (APEBI), a présenté son programme d’action pour le mandat 2020-2022. Résultats prévus le 15 janvier. Mehdi Alaoui, fondateur de LaFactory, et Amine Zarouk, directeur général d’Alten Maroc, entreprise spécialisée en ingénierie et conseil en technologie, ont présenté les cinq points sur lesquels ils souhaiteraient mettre l’accent durant ce mandat pour en finir avec les “frustrations réelles expérimentées dans le secteur du numérique, et donner à ce secteur la place qu’il mérite”. Les deux candidats ont également appelé les acteurs nationaux du secteur du numérique à travailler main dans la main pour l’émergence d’un écosystème solide et compétitif.

Un programme décliné en…

article suivant

Les 10 commandements de la CGEM pour la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement