Le Maroc frise le top 50 dans le rapport Doing Business 2020

Le Maroc gagne sept rangs supplémentaires au classement Doing Business pour occuper la 53e place parmi 190 pays. Le chef du gouvernement s’était fixé d’intégrer le top 50 avant 2021.

Par

Saâd Eddine El Othmani, chef du gouvernement. Crédit: Tniouni/TelQuel

C’est tard dans la soirée heure marocaine, à 3 h GMT+1 précisément, que le verdict de la Banque mondiale est tombé. Ainsi, le Royaume conserve son lead au sein de la région Afrique du Nord et accède au troisième rang dans la région MENA, derrière les Emirats arabes unis qui occupent le 16e rang mondial et Bahreïn qui truste la 43e place. L’Arabie saoudite se classe pour sa part en 62e position de l’indice. Sur le plan africain, le Maroc conserve là aussi sa troisième place derrière l’Île Maurice, 13e mondial, et le Rwanda qui se place au 38e rang du pool de pays évalués. Respectivement 56e et 84e au classement général, le Kenya et l’Afrique du Sud occupent la 3e et la 4e place au niveau du continent. Il est à noter qu’en l’espace de dix ans, le Royaume est passé du 128e au 53e rang, gagnant 75 places dans un…

article suivant

L'aéroport de Tétouan va se doter d'une nouvelle piste