Des soupçons de pédophilie secouent l'école de football du Raja

Des soupçons de pédophilie secouent l'école de football du Raja

Depuis le 9 octobre, des soupçons de pédophilie secouent les travées du Raja. Un entraîneur de la catégorie des minimes est accusé d'attouchements sur mineur, alors que le directeur technique du club, Jamal Fathi, vient de déposer sa démission. Détails.

Par

Le Raja Club Athletic, Casablanca.

Jamal Fathi n’est plus le directeur technique du Raja de Casablanca. L’ancien joueur emblématique du Raja a démissionné de son poste le 10 octobre dans la soirée, alors qu’une affaire de pédophilie secoue l’école de football du club vert.

Accusé d’attouchement par un jeune joueur de l’école de football, un entraîneur formateur de la catégorie des minimes du club vert (moins de 15 ans) a été limogé suite à l’intervention du président du Raja, Jawad Ziyat, d’après des sources concordantes. Selon nos informations, le jeune en question a parlé du comportement de son entraîneur à ses parents, qui ont directement alerté la direction du club. Les responsables du Raja ont depuis ouvert une enquête interne avant de mener l’affaire devant la justice.

Contacté par TelQuel, le porte-parole du club casablancais Saïd Ouahbi ne souhaite pas s’exprimer pour le moment. Néanmoins, le responsable nous confie que “la position officielle du club sera communiquée ce samedi 12 octobre”. En attendant, l’affaire continue de faire jaser, surtout que Jamal Fathi, directeur technique et responsable du recrutement du cadre accusé d’attouchement sur mineur a déposé sa démission dans la foulée.

Suite à la volonté de monsieur Fathi Jamal, le Raja et l’intéressé ont trouvé un accord à l’amiable pour mettre un terme à sa collaboration avec le club. Le Raja Club Athletic remercie Fathi Jamal pour les services rendus au club et lui souhaite bon courage pour la suite de sa carrière professionnelle”, a écrit le club dans un communiqué publié le 10 octobre sur le site officiel.

السيد جمال فتحي يغادر نادي الرجاء الرياضي #DimaRaja

Publiée par Raja Club Athletic sur Jeudi 10 octobre 2019

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc “tel qu’il est” a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Une nouvelle proposition de loi pour supprimer la retraite des parlementaires

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.