M'dina Bus placé sous séquestre, Alsa prend la main

Au terme d'une réunion dans la soirée du 4 octobre en présence du wali de Casablanca, la mise sous séquestre de la société de transport casablancaise M'dina Bus a été décidée, précipitant la reprise par l'Espagnol Alsa.

Par

M'dina bus et Casablanca se séparent après 15 ans de trajet commun. Crédit : DR

TelQuel apprend de source proche de la wilaya de Casablanca que la prise de commande par mise sous séquestre de M’dina Bus a été effectuée ce 4 octobre aux alentours de 21h00. Le wali Said Ahmidouch, apprend TelQuel, a quitté le siège de l’entreprise dans la soirée après avoir eu une réunion avec l’encadrement de M’dina Bus, et ce, en présence des représentants de l’autorité délégante, en l’occurrence le président du Conseil de la ville, les responsables de Casa Transport ainsi que ceux d’Alsa, la société espagnole qui a remporté l’appel d’offres face à la RATP. Dorénavant, c’est Alsa qui gérera le service de transport de la ville, en vertu du contrat de gestion provisoire dont TelQuel détient copie, qui a été signé le 4 octobre par l’établissement de coopération intercommunale Al Baida et Alsa pour une période courant jusqu’au 31 octobre, et…

article suivant

Les vols à destination du Maroc suspendus pour deux semaines à partir du 29 novembre