Le cabinet américain de consulting N2Growth ouvre un bureau au Maroc

Le 26 septembre dernier, le cabinet de consulting en management N2Growth a officiellement lancé ses activités dans les locaux de l'Association marocaine des exportateurs (ASMEX), à Casablanca.

Par

Le cabinet de consulting en management N2Growth a officiellement lancé ses activités au Maroc le 26 septembre dernier. Cette entreprise classée par Forbes parmi les dix meilleures entreprises de conseil en management en Amérique du Nord, a choisi d’ouvrir un bureau au Maroc chargé de développer les activités du cabinet dans les régions Afrique du Nord et Ouest francophone.

Les activités de ce cabinet fondé en 2004 par Mike Myatt, conseiller américain en leadership, devraient se développer dans certains pays d’Afrique francophone à partir du début de l’année 2020. Les pays en question “seraient la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Togo, Bénin, Cameroun, Congo, Gabon… en fonction de la demande”, c’est-à-dire “dans les pays au sein desquels il y a des recrutements et des besoins de formation des cadres supérieurs et des cadres dirigeants” précise Sofia Nouri, directrice Maroc de N2Growth. La direction marocaine va également collaborer avec le bureau N2Growth Africa, basé à Johannesburg en Afrique du Sud, pour développer le champ d’activité au Nigeria.

Le cabinet met en œuvre des formations en leadership et du coaching auprès des patrons et managers en s’inspirant de méthodes anglo-saxonnes, tout en adaptant les formations aux spécificités culturelles de ces pays d’Afrique francophone. Recrutement et ressources humaines figurent aussi au menu des formations proposées parfois en français et majoritairement en anglais.

Je les ai contactés au moment où ils cherchaient une représentation pour la région Nord et Ouest africaine. Le Maroc est le hub de l’Afrique francophone et la manière dont je leur ai présenté les choses leur convenait” explique Sofia Nouri, ajoutant que le marché de l’Afrique francophone présente “un énorme potentiel en termes de recrutement, de formation et de conseil en ressources humaines”.

article suivant

Maroc-Ethiopie: On se rapproche du mégaprojet d'usine d'engrais à 3,7 milliards de dollars