Remaniement: Les deux ministres PPS ne conserveront pas leur poste

Remaniement: Les deux ministres PPS ne conserveront pas leur poste

Le prochain remaniement ministériel devrait, selon une source au sein du PPS, concerner les deux départements confiés au parti au livre. Pour le moment, la formation n’a pas de visibilité quant aux portefeuilles qu’elle pourrait récupérer. Le parti de Benabdallah compte bien rester au gouvernement.  

Par

Anas Doukkali, ministre de la Santé (à g.) et Abdelahad Fassi Fihri, ministre de l'Habitat Crédit: Montage TelQuel

En dépit du peu d’informations concernant les premières tractations entre le chef du gouvernement et les ceux des partis de la coalition gouvernementale, certains noms de ministres amenés à quitter le gouvernement commencent à émerger.

Selon une source au sein du Parti du progrès et du socialisme (PPS), les deux ministres du parti, à savoir Anass Doukkali (Santé), et Abdelahad Fassi Fihri (Habitat) quitteront leurs fonctions à l’issue du prochain remaniement ministériel annoncé par le souverain lors de son discours du trône prononcé le 29 juillet.

Jusqu’à présent on ne sait pas si ces deux portefeuilles seront réattribués au parti. Ce qui est sûr c’est que les profils qui seront à la tête de ces deux départements seront des professionnels du secteur”, précise notre source. Rappelons que le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, avait manifesté, lors d’une conférence organisée par son parti le 20 juillet dernier, la détermination de sa formation à “prendre en charge le ministère de la Santé au cours de prochaines années”.

Notre interlocuteur au sein du parti au livre précise également que “les noms des futurs ministres, ainsi que leurs appartenances politiques ne sont pas encore dévoilés”. Pour l’heure, “la possibilité pour le parti (le PPS, NDLR) de quitter le gouvernement n’est pas évoquée ni par le secrétaire général du parti ni par les membres du bureau politique”, conclut notre source.

Selon TelQuel Arabi, qui cite une source au sein du secrétariat général du PJD, le chef du gouvernement a remis un premier rapport au Palais où il aborde la question de la méthodologie à employer pour ce remaniement. Ce dernier compte entamer le deuxième round de tractations avec les partis de la coalition gouvernementale après l’obtention de l’assentiment du palais.

à lire aussi

Cet article vous a plu ?

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc “tel qu’il est” a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Ô Canada, ou l’inexplicable exode

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.