Le mémorial dédié à la Shoah près de Marrakech démoli par les autorités

Le mémorial dédié à la Shoah près de Marrakech démoli par les autorités

L'ONG PixelHelper a annoncé, dans la matinée du 27 août sur sa page Facebook, la destruction par les autorités des infrastructures du mémorial de l'Holocauste, en construction depuis plusieurs mois dans la province d'Al Haouz. Cette démolition fait suite à un communiqué duministère de l'Intérieur qui affirmait que l'organisation n'avait pas les autorisations nécessaires pour réaliser un tel projet.

Par

Après la démolition Crédit: Page facebook de PixelHelper

Sur les photos qui accompagnent le communiqué, un amas de gravats, des traces de pneu et encore quelques installations. Des blocs aux couleurs de l’arc-en-ciel qui apparaissaient sur les photos publiées quelques jours plus tôt sur le site internet de l’ONG, il ne reste plus rien.  Le chantier ayant été réalisé sans autorisation, les autorités marocaines ont en effet procédé à la démolition des infrastructures, sans attendre de décision de justice, précise TelQuel Arabi

 

Après la démolition, page Facebook de PixelHelper

Dans son communiqué, PixelHelper annonce une perte d’environs 100 000 euros et déplore le manque de coopérations de la part des institutions publiques : « Les autorités marocaines et les messages ont été informés dans nos plans à tout moment. Malheureusement, depuis le début, toute coopération a été refusée par les autorités et la première année, tous les rendez-vous ont été rejetés » .

PixelHELPER protestiert gegen die unverhältnismäßige Zerstörung des Mahnmals für die ermordeten Juden in Europa & gegen…

Publiée par PixelHELPER sur Mardi 27 août 2019

Une source officielle de la province d’Al Haouz, contactée par TelQuel Arabi explique que l’achat d’une villa à Aït Faska, en août 2018, n’avait pas été effectuée au nom de l’ONG. Selon cette source, l’aménagement d’un parc pour enfant dans cette villa avait été annoncée. Pourtant, constatant des activités de constructions sans permis, les autorités locales étaient intervenues pour arrêter les travaux. Les autorités ont envoyé le dossier au procureur du roi de Aït Ourir.

Avant la démolitionCrédit: page Facebook de Pixel Helper

C’est au cœur de la province d’Al Haouz, dans la petite de ville de Aït Faska que ce mémorial devait ouvrir ses portes en décembre prochain pour rendre hommage aux victimes de la Shoah, y compris celles issues de la communauté LGBTQ+. Une annonce avait déjà été effectuée dans une publication du 23 février : « Le Mémorial de l’Holocauste à Marrakech sera le plus grand au monde. 5 fois la taille du Mémorial de l’Holocauste à Berlin » peut-on lire sur la version francophone du site de l’ONG dont le siège se trouve à Berlin.

Difficile d’avoir des éléments plus précis sur les activités de cette association, sur son fonctionnement, ses sources de financement et sur ses membres. Contacté par TelQuel, Olivier Bienkowski, qui est à l’origine du projet,  n’a pas souhaité répondre à nos questions.

Avant la démolition

article suivant

Affaire Adil El Miloudi : Chada TV sanctionnée par le CSCA

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.