Glissement de terrain à El Haouz, des victimes potentielles

L'éboulement d'un pan de montagne, entre Marrakech et Talouine, a provoqué l'ensevelissement d'un véhicule de transport, toujours sous les amas de rochers et de terre. Le glissement de terrain serait dû aux fortes pluies survenues dans la nuit du mercredi 24 juillet. Le bilan humain reste encore incertain.

Par

Ait El Hadj Mohamed / Facebook

Dans la province de Tahnaout, dans la région d’Al Haouz, les chutes de pluies dans la nuit de mercredi à jeudi, ont causé d’importants éboulements, en bordure de la route nationale (RN) n°7.

L’effondrement d’un pan de montagne dans la vallée entre Ijoukak et Asni a notamment enseveli un véhicule de transport.

Les autorités locales et les services de sécurité et de la protection civile ainsi que les équipes de la Direction provinciale de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, “ont été mobilisés pour prendre les mesures nécessaires”, rapportent les autorités à la MAP, notant que “les efforts se poursuivent pour dégager les boues qui ont atteint près de 20 mètres de hauteur dans le but d’extraire ce véhicule et de repêcher ses occupants potentiels”.

Pour l’heure, le bilan humain n’a fait l’objet d’aucune communication officielle. Différents médias font état d’une vingtaine de personnes “toujours ensevelies sous les amas de rochers et de terre”, voire d’ores et déjà “décédées”.

#فاجعةاول فيديو من عين المكان عن فاجعة اجوكاك باقليم الحوز البحث لازال جاريا عن سيارة النقل المزدوج التي غطتها الاوحال وجزء من جبل الذي انهار بفعل السيول رحم الله الضحايا

Publiée par Ait El Hadj Mohamed sur Jeudi 25 juillet 2019

Plus d’informations à venir. 

article suivant

Détection par l’iris, respect des données personnelles, droit de regard : comprendre le débat sur le registre social unifié