Succession du Prophète, la contre-enquête de Hela Ouardi

L’essayiste et chercheure tunisienne, Hela Ouardi, propose de se réapproprier l’histoire de l’islam et d’en faire une lecture critique, en utilisant notamment les techniques du journalisme d’investigation. Contrairement à d’autres “penseurs de l’islam”, elle ne dégage pas une morale ou une éthique, mais elle soulève des vérités, connues par beaucoup mais rarement mises en avant.

Par

DR

Dans la petite famille des penseurs critiques de l’islam, Hela Ouardi fait figure d’ovni, tant sa démarche est inédite. Cette spécialiste de la littérature française, rattachée à l’Institut supérieur des sciences humaines de l’Université de Tunis, redonne à l’islam son historicité, clarifie ses origines. Cela paraît simple, mais rares sont ceux qui ont osé s’y coller. Pourquoi ? “Car tous ceux qui osent relativiser les vérités religieuses pour les ramener à leur dimension historique et donc humaine ont été persécutés et même assassinés”, selon elle. Au point qu’aujourd’hui un climat de terreur religieuse s’est installé dans le monde musulman, produisant ainsi une inhibition généralisée. Face à cela, Hela Ouardi propose aux lecteurs de se réapproprier l’histoire de l’islam et d’en faire une lecture critique. [blockquote…

article suivant

5 avril, 21h : 31 nouveaux cas d'infection confirmés, 1021 au total