Ali Laïdi: “Aucun pays n’est vertueux en matière d’espionnage économique”

Ali Laïdi: “Aucun pays n’est vertueux en matière d’espionnage économique”

Pour conserver leur hégémonie, les Etats-Unis sont en guerre économique ouverte contre la Chine, avec pour arme leurs lois extraterritoriales. Le chercheur et journaliste Ali Laïdi analyse les ressorts de cette guerre où tous les coups sont permis.

Par

Mael Lebriand

En prétextant que Huawei pratiquait l’espionnage sur le territoire américain, le président Donald Trump a bloqué toutes les relations commerciales avec l’entreprise chinoise. Une déclaration de guerre contre l’Empire du milieu qui menace de plus en plus l’hégémonie américaine.

Mais cette stratégie d’attaque des concurrents économiques sur le terrain du droit n’est pas nouvelle. Depuis les attentats du 11 septembre, Washington a utilisé ses lois extraterritoriales pour sanctionner et affaiblir les grands groupes européens (BNP, Siemens, Alstom…).

Journaliste et chercheur à l’IRIS, Ali Laïdi est spécialiste de la guerre et de l’intelligence économiques. Il a publié, en février dernier, Le Droit, nouvelle arme de guerre économique (Actes Sud), ouvrage qui décrypte cette stratégie américaine de déstabilisation économique.

Comment les Américains sont-ils arrivés à dominer le monde avec leurs lois extraterritoriales ?

Il y a deux axes dans la manière avec laquelle les Etats-Unis projettent leur arsenal juridique dans le monde. D’abord, l’axe de la lutte contre la corruption des agents publics étrangers, avec...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Six pépites de mauvaise gouvernance glanées dans le dernier rapport de la Cour des Comptes

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.