Lutte antidopage: à vos marques, prêts... attendez!

Lutte antidopage: à vos marques, prêts... attendez!

Sujet tabou, hautement sensible, le dopage manque de contrôle dans 
le milieu sportif. En attendant l’Agence marocaine antidopage, cette bombe 
à retardement risque d’exploser à tout moment. Explications.

Par

“46 athlètes marocains ont été contrôlés positifs entre 1998 et 2006”, nous confie Yahya Saïdi, spécialiste de l’athlétisme et du droit du sport. Crédit: DR

La réputation du sport marocain à travers le monde est en jeu. L’affaire de la marathonienne française Clémence Calvin, accusée d’avoir esquivé un contrôle antidopage inopiné au Maroc, a fait jaser le monde de l’athlétisme, menaçant d’éclabousser l’image du royaume et de son histoire sportive.

Dans une enquête intitulée “Ifrane, inaccessible plaque tournante de l’athlétisme”, publiée le 9 avril, le quotidien français Le Monde qualifie la ville d’Ifrane de “marché du dopage à ciel ouvert”. Quelques jours plus tard, c’est une figure du sport marocain et idole de plusieurs jeunes qui est accusée de dopage.

Champion du monde de kick-boxing dans plusieurs catégories, Badr Hari a été suspendu 19 mois suite au contrôle positif d’un échantillon prélevé le 3 mars 2018 après son combat face à Hesdy Gerges. Est-ce le déclenchement d’une série de révélations sur les pratiques de dopage dans le sport marocain ?

L’Eldorado des dopés ?

Tout a commencé en 2012. Au cœur du village olympique de Londres, la délégation marocaine était la cible de toutes les critiques suite aux contrôles positifs d’Amine Laâlou et Meriem Alaoui Selsouli,...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Abdelmajid Hankari: "La mobilisation des terres soulaliyates n'est qu'une partie d'un grand chantier"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.