Global Nexus: Investissements en eaux troubles

Des investisseurs du fonds Green Innov Invest, géré par Global Nexus appartenant à Hynd Bouhia, accusent cette dernière d’irrégularités dans la gestion du fonds. Une plainte a été déposée auprès de l’AMMC. Enquête.

Par

Hynd Bouhia, l’ancienne directrice générale de la Bourse de Casablanca, dirige l’entreprise de capital-risque Global Nexus qui gère le fonds Green Innov Invest. Crédit: DR

Le premier fonds d’investissement “vert” marocain a-t-il fait pschitt ? Le 30 avril dernier, TelQuel révélait en primeur qu’une plainte avait été déposée contre Global Nexus auprès de l’AMMC (Autorité marocaine du marché des capitaux).

à lire aussi

Fondée et dirigée par Hynd Bouhia, l’ancienne directrice générale de la Bourse de Casablanca, l’entreprise de capital-risque Global Nexus gère le fonds Green Innov Invest. Ce sont des investisseurs de ce fonds qui sont les initiateurs de cette plainte. Une affaire qui risque de créer des remous dans les milieux financiers marocains.

Une femme d’influence

Hynd Bouhia, c’est l’histoire d’une ascension fulgurante dans le microcosme financier marocain. Diplômée de l’Ecole Centrale Paris puis titulaire d’un doctorat à la prestigieuse université de Harvard, Hynd Bouhia débute sa carrière à la Banque Mondiale. En 2004, elle est recrutée par le Premier ministre Driss Jettou comme conseillère économique, chargée notamment d’attirer les investisseurs étrangers….

article suivant

Le roi Mohammed VI rend hommage à Abderrahmane Youssoufi