UMT: Moukharik, j’y suis, j’y reste

UMT: Moukharik, j’y suis, j’y reste

En fin stratège, Miloudi Moukharik, l’actuel secrétaire général de l’UMT, 
a su détourner les statuts du syndicat pour briguer un troisième mandat à la 
tête de la doyenne des centrales syndicales. Récit d’une victoire mitigée.

Par

Miloudi Moukharik a balisé la voie à son troisième mandat en faisant usage des amendements, alors que les statuts prévoyaient deux mandats de quatre ans chacun au maximum. Crédit: Yassine Toumi/ TELQUEL

Ils sont venus, ils sont tous là… des représentants des partis politiques de tendances diamétralement opposées, des représentants du patronat, avec comme chef de file Salaheddine Mezouar, 1777 congressistes, mais aussi une dizaine d’opposants venus scander, autour du siège historique de l’Union marocaine du travail (UMT), des slogans hostiles à l’une des figures emblématiques de la centrale, son secrétaire général, Miloudi Moukharik.

A 69 ans, svelte, bien rasé et en costume-cravate, Moukharik semble toujours dans la fleur de l’âge. Entouré de sa garde rapprochée, il accueille ses invités avec la sérénité de celui qui vient de s’assurer un troisième mandat à la tête de l’UMT. En cette nuit du samedi 16 mars, il sera réélu à l’unanimité par les 1777 congressistes, mandatés par 63 unions locales et régionales, 45 fédérations professionnelles et syndicats nationaux, qui participaient au 12e congrès national du syndicat.

Comment Miloudi Moukharik, l’indéboulonnable, s’est-il succédé à lui-même au terme de plusieurs mois d’une campagne pétrie de zones d’ombre ?

Déblayer pour mieux régner

Si Miloudi Moukharik a pu décrocher un troisième mandat, c’est en partie parce...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Meknès : 11 individus arrêtés dans une affaire de « sextorsion » et séquestration

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.