De Caracas à Jérusalem en passant par Rabat, la diplomatie en eaux troubles d'Elliott Abrams

De Caracas à Jérusalem en passant par Rabat, la diplomatie en eaux troubles d'Elliott Abrams

Elliott Abram fait partie de la Coalition juive républicaine (RJC) qui s’est rendu au Maroc en janvier 2019. Crédits : Jim Watson/AFP/Getty Images

Chargé par le président Donald Trump de “restaurer la démocratie au Venezuela, Elliott Abrams, fervent défenseur de la peine de mort, de la torture, de la suprématie américaine et lobbyiste pro-israélien au Maroc, est de retour sur la scène diplomatique.

Le Venezuela est à l’arrêt. Littéralement. Interruption de l’électricité, pénurie d’eau et de nourriture, suspension des livraisons de pétrole à Cuba… L’Assemblée nationale, seule institution contrôlée par l’opposition à Nicolas Maduro, a décrété lundi 11 mars 2019 l’état d’alerte, espèce de pré-état d’urgence symbolique qui illustre la situation dans laquelle se trouve le pays. 

D’un côté, Juan Guaido, président de l’Assemblée et chef de l’État par interim, autoproclamé et reconnu par une cinquantaine d’États, tente de mobiliser un maximum de Vénézuéliens contre Nicolas Maduro. De l’autre, le successeur d’Hugo Chavez affirme être victime d’un sabotage orchestré par les États-Unis pour justifier une intervention militaire déguisée et appelle la population à descendre dans les rues, pour une « résistance active ».

Sans surprise, Washington dément et rappelle immédiatement ce qui reste de son personnel diplomatique à l’ambassade de...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Omar Seghrouchni : “Sur l’accès à l’information, les attentes sont fortes voire surdimensionnées”

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.