Renault rachète les parts de PSA dans la SOMACA

Renault rachète les parts de PSA dans la SOMACA

Six mois après l'annonce de l'extension de SOMACA, Renault en devient l'unique actionnaire. L'opération devrait permettre au constructeur français de produire 500.000 véhicules par an au Maroc à l’horizon 2022.

Par

La SOMACA appartient désormais entièrement à Renault. Dans un communiqué diffusé ce 12 mars, le constructeur français a annoncé le rachat de la participation de PSA dans l’usine casablancaise. La marque au lion détenait  jusqu’alors 20% des parts de la SOMACA  tandis que celle au losange détenait les 80% restants.

à lire aussi

Ce rachat de participation intervient près de six mois après l’annonce de l’extension de l’usine casablancaise. Lors d’une visite au Maroc en octobre 2018, l’ancien président de Renault Carlos Ghosn avait fait part au roi de ce projet dont le but était de permettre au constructeur français de doubler sa capacité de production afin d’atteindre 160.000 véhicules par an sur le site de Casablanca à l’horizon 2022. Un chiffre qui signifie que Renault prévoit de porter sa capacité de production au Maroc à 500.000 véhicules par an, dont 340.000 produits à l’usine de Tanger, et ce dans le cadre du Programme d’accélération industrielle.

Pour rappel, la SOMACA avait été créée en 1959 à l’initiative du gouvernement. Depuis 1966, l’usine casablancaise fabrique des véhicules estampillés Renault. A partir de 2005, elle a débuté la production des modèles de la gamme Dacia. Pour le compte du constructeur affilié à la marque au losange, l’usine produit les modèles Logan, Sandero et Sandero Stepway.

C’est en 2007 que la SOMACA a exporté son premier véhicule “Made in Morocco”.  Onze ans plus tard, 69% des véhicules produits par l’usine ont été exportés vers l’Europe, l’Égypte ainsi que dans les pays du Golfe. En 2018, le groupe Renault a produit un peu plus de 400.000 véhicules au Maroc à travers ses unités de production à  Tanger et à Casablanca.

article suivant

Omar Seghrouchni : “Sur l’accès à l’information, les attentes sont fortes voire surdimensionnées”

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.