Un ex-ministre français pour diriger SICPA Maroc

Nommé président de SICPA Maroc, Éric Besson, ministre de l'Industrie sous Nicolas Sarkozy, prendra également en charge les activités de la société suisse dans les pays de l'Afrique de l'Ouest.

Par

Eric Besson, alors ministre français de l'Industrie, sur le perron du Palais de l'Elysée. Crédit: LIONEL BONAVENTURE / AFP

Pressenti pour prendre la présidence de l’équipe de football de Valencienne (L2-France), Éric Besson est davantage connu comme ex-ministre français sous Nicolas Sarkozy. On sait également moins qu’il est né au Maroc. Et c’est dans son pays natal qu’il revient pour prendre les rênes de SICPA Maroc, et assurer l’ancrage de la société suisse dans les pays de l’Afrique de l’Ouest. Sa nomination a été annoncée le 1er février par le leader mondial des encres de sécurité et de solutions de sécurité intégrées pour les billets de banque, passeports, cartes plastifiées ou billets de loterie à gratter.

Né en 1958 à Marrakech, Éric Besson a quitté le Maroc à l’âge de 17 ans pour poursuivre ses études supérieures en France. Il a intégré l’école de commerce Montpellier Business School, avant d’être diplômé de l’IEP de Paris.

Maire de Donzère (département de la Drôme – France) depuis 1995, Éric Besson a chapeauté deux ministères sous Nicolas Sarkozy, d’abord le ministère de l’Immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du Développement solidaire, de février 2009 à novembre 2010, puis le ministère de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique de novembre 2010 à mai 2012.

Éric Besson a servi dans plusieurs secteurs d’activités, notamment chez Renault véhicules industriels dans le commercial, ou encore au magazine Challenges en tant que rédacteur en chef.

Présente au Maroc depuis près de 40 ans, la société suisse SICPA est représentée aujourd’hui dans le pays par deux sociétés : SICPAGSS Morocco, établie à Casablanca, en charge de l’opérabilité des contrats au Maroc, et SICPA SHM, chargée de la supervision, la prestation de service et la coordination des activités du groupe SICPA en Afrique de l’Ouest.

article suivant

Polémique sur les vols spéciaux, un Paris-Fès en classe éco à plus de 10.000 dirhams