Disparition de Michel Legrand : Le grand voyage

Pianiste, compositeur, chanteur et arrangeur, Michel Legrand s’est éteint le 26 janvier à l’âge de 86 ans. Multi-instrumentiste, il a enchanté le cinéma qui lui a décerné trois Oscars, la variété et le jazz avec une fougue exceptionnelle. Il lègue deux bandes originales majeures : ‘Les Parapluies de Cherbourg’ et ‘Les Demoiselles de Rochefort’.

Par

Michel Legrand s’est éteint le 26 janvier à l’âge de 86 ans. (FILES) In this file photo Crédit: Martin BUREAU / AFP)

Il devait se produire les 17 et 18 avril prochain sur la scène parisienne du Grand Rex, accompagné de quelques-uns de ses amis: Nathalie Dessay au chant, Sylvain Luc à la guitare, Richard Galliano à l’accordéon, Michel Portal au saxophone. Mais la faucheuse est passée par là, transformant ces dates en hommage à l’artiste qui a tout essayé avec maestria. Michel Legrand, ce sont plus de deux-cents musiques pour le cinéma et la télévision. En 2018, il compose une nouvelle partition pour la bande originale de De l’autre côté du vent, film d’Orson Welles resté dans les tiroirs pendant quatre décennies et diffusé uniquement sur Netflix. Une ultime plongée cinématographique après La Rançon de la gloire (Benoît Poelvoorde, Roschdy Zem, Chiara Mastroianni) et Les Gardiennes (Nathalie…

article suivant

Un navire turc au cœur des tensions avec la Grèce et Chypre rentre au port