Modèle de développement : Quatre partis de la majorité font bloc contre une proposition d’El Othmani

Modèle de développement : Quatre partis de la majorité font bloc contre une proposition d’El Othmani

Le Chef du gouvernement a récemment présenté une ébauche de modèle de développement aux membres du gouvernement. Consignée dans un document de 20 pages, elle a été rejetée par le RNI, le MP, l’UC et  l’USFP qui estiment qu’elle ne reflète que la position du PJD.

Par

Réunion des chefs des six partis de la majorité. Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

L’élaboration d’un nouveau modèle de développement par le gouvernement risque de prendre du retard. Selon des sources au sein de la majorité gouvernementale contactée par Telquel Arabi, le Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani a récemment présenté une proposition de modèle de développement lors d’une réunion à huis clos ayant rassemblé les membres du gouvernement.

Mais cette proposition, formulée dans un document de 20 pages, a été rejetée en bloc par quatre partis de la majorité. « Le Chef du gouvernement voulait initier la formulation du nouveau modèle de développement au sujet duquel le roi a demandé une réflexion, mais sa proposition a suscité une vive opposition », confirme cet interlocuteur. Cette source précise que « cette opposition a dépassé le cadre d’un rejet du débat et s’est matérialisée par la rédaction d’une lettre où les ministres affiliés au RNI, au MP, à l’UC et à l’USFP affirment leur rejet de la proposition de Saad Eddine El Othmani ».

Une autre source au sein de la majorité gouvernementale explique que le rejet des quatre formations politiques est motivé par le fait que les orientations contenues dans la proposition d’El Othmani reflètent les positions de son parti et non pas de l’ensemble des composantes de la majorité gouvernementale. Selon cet interlocuteur, le Chef du gouvernement « aurait dû consulter les partis de la majorité avant de présenter son document de 20 pages ».

Un interlocuteur proche du dossier précise néanmoins qu’El Othmani avait « tenu à ouvrir des discussions avec les chefs des partis de la majorité au sujet du nouveau modèle de développement, mais son appel n’a obtenu aucune réponse ». Seule exception, le secrétaire général du PPS, Nabil Benabdellah qui a conseillé au Chef du gouvernement d’élargir le débat concernant le modèle de développement à l’ensemble de la classe politique marocaine afin que ce projet obtienne un vote de confiance au parlement.

article suivant

L'Exécutif dénonce l'occupation "illégale" de l’espace public par les enseignants-cadres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.